Forum sur l'histoire de la Maçonnerie Française

Publié le par Loge Phénix

 

 

 

CALENDRIER DES ORIGINES

 

 

12 JUIN 1726 loge st thomas fondee par charles radclyffe, le chevalier hector maclean, d'aguerty et quelques autres jacobites, refugies a paris et partisans des stuarts.

 

en 1729 une 2ème loge st thomas, fondee cette fois par des anglais proches de la g.l. de londres, s'installe chez le meme traiteur anglais hure, exercant rue des boucheries a paris sous l'enseigne "au louis d'argent"

 

3 avril 1732, nouvelle loge constitue par la g.l. de londres a paris a l'hotel de bussy

 

17 avril 1732, premiere loge a bordeaux, "l'anglaise"

 

1733 "la parfaite union a valencienne"

 

12 aout 1735  installation de la loge d'aubigny au château d'aubigny par le duc de richmond.

 

1735 traces de travaux maconniques a metz

 

en 1737, a paris, la loge des "arts ste margueritte" plus connue sous le nom de son venerable jean coustos, compte 41 membres etrangers, en majorite anglo-saxons, et 18 Français.

 

a partir de l'annee 1737, debuts de travaux maconniques en provence, languedoc, midi pyrenees, RHONE, normandie… et premiere divulgation francaise, par le lieutenant de police rene herault… qui fait condamner le 14 septembre 1737 chapelot a 1.000 livres d'amende et 6 mois de fermeture de son cabaret.

 

1740-1760 APPARITION DES HAUTS GRADES ET DES JURIDICTIONS BAPTISEES :

"CHEVALIERS D'ORIENT" et "EMPEREURS D'orient et d'occident"

 

18 janvier 1782 creation, au sein du g.o.f. d'une 4èmè chambre des grades, chargee de la redaction des rituels de hauts grades.

 

2 fevrier 1784, sept souverains chapitres de rose-croix forment

le "grand chapitre general de France" qui comptera des 1787, soixante souverains chapitres.

 

LES PREMIERS GRANDS MAITRES

 

 

PHILIPPE DUC DE WHARTON, ancien Grand Maître de la G.L. de LONDRES, 1er Grand Maître en France, jusqu'en 1731.

 

JACQUES HECTOR MAC LEANE Grand Maître jusqu'à la St Jean d'hiver 1736.

 

LORD DERWENTWATER Grand Maître. Il sera condamné à mort et exécuté à Londres, "Martyr de la Royauté et de la Catholicité".

 

LE DUC D'ANTIN, Grand Maître Perpétuel des Maçons dans le Royaume de France, à compter du 24 Juin 1738, est le premier G.M. Français.

 

LE COMTE DE CLERMONT, à la mort du Duc d'Antin, au Mois de Décembre 1743, lui succède jusqu'à son propre décès, le 16 Juin 1771.

 

ANNE, CHARLES, SIGISMOND, DUC DE MONTMORENCY-LUXEMBOUG, DUC DE PINAY-LUXEMBOURG ET CHATILLON SUR LOING, PREMIER BARON CHRETIEN DE FRANCE, fait élire le Duc de Chartres comme G.M. à la Fête de l'Ordre du 24 Juin 1771 et prend le titre de SUBSTITUT GENERAL.

 

LE DUC DE CHARTRES, frère du Roi, prête son Obligation et est installé le Vendredi 22 Octobre 1773. Après la Révolution, celui qui est devenu Philippe Egalité, renonce à sa Charge de G.M.

 

ROETTIERS DE MONTALEAU, Président de la Chambre d'Administration, qui a maintenu une activité durant la Révolution, refuse le titre de G.M. au printemps 1796 et est élu comme GRAND VENERABLE DE L'ORDRE.

 

 

 

 

 

Commenter cet article